Avocat Montréal > Les meilleurs avocats en droit civil à Montréal

Avocat droit civil Montréal

Voici la liste de tous les avocats sur la ville de Montréal dans le domaine du droit civil. Plusieurs critères sont proposés afin de trouver le meilleur avocat selon votre besoin. Un avocat à proximité, des avis positifs ou un nombre d’année d’expériences, à vous de choisir votre avocat pour votre besoin.

Avocat en droit civil : mieux comprendre ce spécialiste

droit civil - Avocat montréal

Parce que les conflits entre particuliers trouvent souvent leurs solutions dans l’application des lois et règlements en vigueur, de nombreux avocats ont choisi de se spécialiser en droit civil, la branche du droit qui régit ces relations. Professionnel du milieu judiciaire, issu d’un processus de formation et de sélection rigoureux, un avocat droit civil vous garantit des conseils et une représentation efficace aussi bien dans le cadre d’un règlement à l’amiable de vos litiges que lors d’un procès.

Par ailleurs, il peut répondre tout simplement à vos questions juridiques ou vous accompagner dans certaines démarches. L’adaptation du métier aux nouvelles technologies et aux besoins des clients facilite désormais la recherche de ces praticiens.

Le droit civil : un secteur réglementé et difficile d’accès

Un avocat spécialisé en litiges civils est un praticien du droit qui se consacre à la représentation et au conseil des clients, particuliers et entreprises, pour des problèmes juridiques nécessitant l’application du Code civil. À l’instar de tout avocat, il exerce une profession libérale dite réglementée. La règlementation en question s’applique à l’accès à la profession, aux contrôles de son exercice et éventuellement à l’exclusion. Il ressort ainsi des dispositions de la loi sur le Barreau et du Code des professions (textes québécois) que pour être reconnu officiellement comme avocat, l’intéressé doit être admis, par le comité d’accès à la profession de l’Ordre des avocats, à prêter serment.

Compétence, connaissance, et mœurs s’inscrivent au nombre des qualités scrutées par ce comité. Mais préalablement à cette assermentation, il doit suivre une formation professionnelle et pratique à l’école du Barreau du Québec pendant 4 à 8 mois. Cette formation est suivie d’un stage pratique de 6 mois. L’entrée à l’école elle-même reste réservée aux titulaires d’un baccalauréat en droit (3 ans de formation universitaire théorique).

Par la suite, la spécialisation avocat droit civil s’acquiert par l’expérience et/ou à travers des formations supplémentaires. Dans la première hypothèse, l’avocat se forge une expertise au fur et à mesure des litiges civils qu’il a pris en charge. Il arrive aussi qu’il participe à des cadres de réflexion consacrés à cette branche du droit. Dans la seconde hypothèse, il s’enregistre à des formations spécifiques en microprogramme, à des formations continues dispensées par l’école du Barreau ou à un programme universitaire en deuxième cycle dans l’une des sous-branches du droit civil. Dans tous les cas, vous avez affaire à un professionnel de confiance soumis à des règles d’éthique et de déontologie rassurantes.

Une solution pour tous les litiges entre particuliers

Concrètement le droit civil englobe toutes les matières régies par le Code civil québécois. Sont ainsi concernés le droit des personnes, le droit de la famille, les successions, le droit des biens, les droits des contrats (droit des obligations, responsabilité civile), les hypothèques, la preuve, la prescription, la publicité des droits et le droit international privé. L’avocat spécialiste couvre ainsi une large sphère de litiges susceptibles de survenir dans tous les aspects de votre vie quotidienne.

Parmi les litiges les plus courants figurent les problèmes liés à un héritage, à la propriété d’un bien immobilier et au bail d’habitation (expulsion, prix du loyer …). L’indemnisation des préjudices subis du fait d’un tiers (accidents, actes volontaires), le non-respect de la vie privée (atteinte à la réputation, diffamation, intrusion …) et les recouvrements de créances rentrent également dans cette catégorie.

Bien que soumises au régime du Code civil, certaines matières, de par leur particularité et la fréquence des litiges y afférents, sont devenues des sous-spécialités à part entière. Il en est ainsi du droit de la famille ou encore du droit immobilier. Dès lors, vous pouvez trouver des professionnels, avocats en droit de la famille et avocats en droit immobilier, qui ne traitent que des litiges et questions portant sur un divorce, un partage de biens, la garde d’enfants, l’urbanisme, le droit de la construction ou les servitudes. Cependant, un avocat civiliste peut parfaitement gérer ces mêmes problèmes juridiques.

Des avocats accessibles

La nature des litiges qu’ils prennent en main et la spécificité de la clientèle concernée, à savoir essentiellement les particuliers, ont poussé les avocats civilistes à adopter des méthodes de travail plus modernes et originales. Vous pouvez désormais entrer en contact avec ces professionnels, même à distance à travers des plateformes de consultation en ligne dédiées. Lesdites plateformes proposent également, et entre autres innovations, des systèmes de prise de rendez-vous, des devis en ligne pour une affaire donnée ou des échanges par messagerie.

Évidemment, un avocat droit civil peut être recherché en consultant le classique bottin des avocats. Ce dernier est accessible sur le site du Barreau du Québec. L’interface s’avère d’ailleurs assez ergonomique avec des filtres par matière, par ville ou par langue. Une fois le praticien identifié, vous pouvez le contacter pour une consultation à son cabinet. Il est toutefois recommandé de garder à l’esprit que la méthode la plus avantageuse pour la recherche et l’association avec un avocat dépend avant tout de vos besoins.

Il n’existe aucun classement des avocats civilistes en fonction de leurs compétences ou de leurs honoraires ou de n’importe quel autre critère. La relation client-avocat se base sur la confiance et sur les appréciations personnelles du premier sur la valeur du second. Et les prestations les plus coûteuses ne sont pas automatiquement les meilleures en termes de qualité.

Quoi qu’il en soit, ne négligez pas la capacité du praticien à s’adapter aux nouvelles technologies et à la modernité. Il peut s’agir d’un gage d’efficacité et de volonté de satisfaire la clientèle. Généralement, les avocats disponibles pour des consultations en ligne facturent également leurs expertises à des tarifs plus abordables et surtout plus flexibles. Après tout, quelle serait l’utilité de dépenser des centaines de dollars pour un entretien en cabinet alors que la question peut finalement se résoudre en quelques minutes et à distance.